Eric Lemoine, écrivain .... and the powerful particle system, Gantry 5 has been designed from the ground up to be lightning fast and hassle free.

Lire la suite...

Pourquoi l'écriture?

Je tiens tout d’abord à préciser que cette présentation s’inscrit dans l’instant et que rien ne perdure…

Vous m'aviez demandé pourquoi l'écriture. Je crois que je pourrais vous donner à chaque fois une réponse différente et qui resterait toujours aussi vraie, d'ailleurs. Alors aujourd'hui, je pourrais vous répondre que c'est une recherche intérieure, une descente dans les profondeurs de mon âme. L'écriture est l'un des outils qui me permet de descendre au plus profond de moi et essayer de retrouver cette petite lumière.Cette bougie qui oscille entre le bien et le mal, pour essayer, pour tenter de me retrouver et de faire face à mes démons.
L'écriture pourrait être comparée à celui qui demande de quoi manger, à celui qui frappe à la porte et qui attend qu'on ouvre. L'écriture est une recherche, un moyen également de ne pas sombrer dans l'ennui, un moyen de partager, de recevoir, de donner à l'autre. Cet autre que vous ne connaissez pas.
On écrit pour soi, contre soi, pour les autres et contre les autres. L'écriture est une formidable ambiguïté. On se doit de rester humble, d'écrire en toute humilité et dans le même temps on est satisfait de voir son nom, son œuvre figurant sur une couverture, une première page. Le paradoxe

Et pour dire quoi ?
Qu'est-ce qui est réellement important ?
Qu’est-ce qui est essentiel ?
Je ne sais…

En revanche, j’aime entendre le rire d'un enfant, j’aime contempler l'envol d'un oiseau. Vivre pleinement l’instant présent sans l’habiller, parfois maladroitement, avec des mots.
L'écriture est une forme de lâcheté aussi. Et puis l'écriture, ça peut faire aussi mal qu'une balle en plein cœur. C'est une arme, c'est une caresse. C'est une pierre travaillée par l'homme. L'écriture est ce que l'homme accepte qu'elle soit. Certes, il arrive parfois que les personnages nous emmènent, nous baladent à travers leurs propres fantasmes. Et là, j'avoue que l'on vit par procuration mais... que c'est merveilleux ! L'écriture, c'est la lune et le soleil, la vie et la mort. Des larmes de plaisir teintées de tristesse.

Pour ce qui est de la poésie, je pourrais en dire exactement la même chose. La poésie est quelque chose qu'on ne peut arrêter. Cela ne connaît pas les frontières, cela ne connaît pas la haine. Encore que, cela la combat parfois. La poésie justifie une cause et tant de choses, même celles qui n'existent pas. Cela permet d'ouvrir la main et de la tendre à l'autre, celui qui, justement, habite de l'autre côté des frontières. La poésie est un nuage, insouciant et rebelle.
La poésie n'est pas toujours là pour être belle. Ce ne sont pas que des sonorités, il y a là un message, un moyen d'accéder à une autre porte : après avoir ouvert la première, il faut accéder à la seconde et puis à la troisième et ainsi de suite. L'école de la vie, en quelque sorte.

Et l’écriture pour les enfants me direz-vous ?
Rien d’extraordinaire et je risque de vous décevoir : La naissance de mes enfants et les ateliers d’écriture. Tout simplement. L’imaginaire et le merveilleux dans le reflet des enfants : un rire, une question, un commentaire…
Que demander de plus. On devient plus intelligent (un peu moins médiocre et surtout plus humble) auprès des enfants. De plus, ils sont exigeants alors l’écriture devient un voyage encore plus fascinant….

Copyright © 2016